Mecatech

Le Pôle MecaTech a pour mission de développer de l’activité et de l’emploi par le montage et la réalisation de projets innovants à vocation internationale. A ces fins, le Pôle met en réseau des grandes entreprises, des PME, des universités, ainsi que des centres de recherche et de compétences. L’objectif du Pôle est d’être une force d’entraînement de l’ensemble du secteur génie mécanique.

Près de 10 ans après sa création, la mise en réseau des acteurs du génie mécanique en Wallonie est un succès. Le Pôle a su réunir plus de 300 entreprises, laboratoires, centres de recherche et Hautes Ecoles autour de 105 projets industriels. Les entreprises participantes ont une valeur ajoutée de 905 millions d’euros qui représentent la moitié de celle de l’ensemble du secteur hors sidérurgie, et un emploi de près de 10.000 personnes pour environ 26.000 pour le même secteur.

Ces entreprises attirées par le Pôle MecaTech sont, par ailleurs, parmi les plus performantes du secteur du génie mécanique puisqu’elles ont vu leur valeur ajoutée s’accroître de 60 % au cours des dix dernières années et cela malgré la crise, alors que la croissance de l’ensemble du secteur tourne autour des 5 %. Leur emploi a également augmenté de plus de 25 % quand l’ensemble du secteur a vu son chiffre diminuer de 5%. Ces chiffres traduisent également un accroissement de productivité important.

6 marchés prioritaires

Le génie mécanique est un domaine transversal présent dans presque tous les domaines d’activités : des produits de consommation (automobile, électroménager, etc.) à la santé, en passant par les machines et process industriels. Ce champ de connaissances va de la conception d’un produit/équipement au recyclage de ce dernier, en passant par la fabrication, la maintenance, etc.

Au fil des ans, une concentration des compétences s’est créée autour de 6 « marchés prioritaires » pour lesquels les entreprises du Pôle MecaTech fournissent des produits, services et équipements industriels :

- Santé & bien-être / équipements & dispositifs médicaux
- Habitat & construction / systèmes & équipements de construction
- Énergie & environnement / systèmes & équipements d’énergie et d’environnement
- Mobilité & transport / systèmes & équipements de transport
- Industrie / systèmes & équipements industriels
- Défense & sécurité

Le numérique

L’industrie 4.0 est une étape technologique clé et la Wallonie

Le Pôle MecaTech s’est engagé depuis plusieurs années dans cette voie au travers du financement de plusieurs projets de Recherche et Développement dans la cadre de la politique des pôles de compétitivité.

L’importance du Numérique dans la stratégie du Pôle MecaTech continue de s’accélérer et prend forme autour de trois niveaux d’actions :

- politique visant à favoriser l’intégration du numérique dans les produits développés et commercialisés par les membres du Pôle
- numérisation des processus industriels, en vue d’améliorer la qualité, la productivité et la compétitivité
- développement de nouvelles compétences au sein d’entreprises spécialisées dans la numérisation et l’automatisation des entreprises et particulièrement des PME.

Ce processus de « numérisation du tissu industriel » doit s’appuyer sur un renforcement de coopération entre les entreprises « traditionnelles » et les entreprises spécialisées afin de mieux croiser les demandes de numérisation avec l’offre de compétences en Wallonie.

Services

 

L'équipe

L’équipe du Pôle MecaTech est pluridisciplinaire, polyvalente, internationale et motivée. Elle se compose de 8 personnes qui apportent des compétences diverses et complémentaires.

  • Anthony Van Putte,  Directeur Général : Anthony a été nommé à la tête du Pôle en début de l’année 2017. Il reprend les rênes d’une organisation qu’il connait très bien, ayant participé à la création du Pôle avec Jacques en 2007. En occupant le poste de Directeur des projets pendant de nombreuses années, Anthony a une grande connaissance du tissu économique wallon, des membres du Pôle ainsi que de tous les éléments nécessaires à l’accomplissement des missions du Pôle.
     
  • Jacques Germay,  Administrateur : Jacques a occupé pendant près de 10 ans le poste de Directeur Général. Fort de sa longue carrière dans différentes industries wallonnes, à des postes clefs, il a su donner au Pôle une impulsion novatrice et asseoir son rôle d’acteur incontournable dans la politique économique wallonne.
     
  • Jean Denoël,  Directeur amélioration continue : Jean a occupé pendant de nombreuses années le poste de responsable de formation au sein de la structure, aujourd’hui sa mission a été élargie et il porte avec Sébastien le projet Factory 4.0. Jean est riche d’une grande expérience dans les domaines RH et du Lean qu’il a acquis au cours de son expérience professionnelle, en Belgique et à l’étranger.
     
  • Sébastien Pinoy,  Chargé de projets – Factory 4.0 : Sébastien est en charge de la gestion du projet Factory 4.0, projet phare du Pôle avec l’orientation récente de la stratégie dans le numérique. Il a à son actif de nombreuses années d’expérience dans le secteur pharmaceutique et dans l’excellence opérationnelle. Il a ainsi eu l’occasion d’œuvrer dans la qualité, la validation/métrologie, la gestion de projets, l’amélioration continue et la transformation lean.
     
  • Thibaud Van Rooden,  Directeur International : Thibaud est en charge du développement à l’international du Pôle MecaTech. Son rôle est de promouvoir la visibilité du Pôle mais aussi des membres à l’international, et de travailler sur le renforcement de liens entre nos partenaires internationaux, afin de créer des opportunités de développement en dehors de nos frontières.
     
  • Danielle Aubry,  Chargée de projets : Danielle s’occupe de la gestion des projets mais fait également leur suivi. Avec 3 appels à projets par an, Danielle est en contact continu avec les porteurs de projets, et les accompagne dans leurs démarches jusqu’au dépôt du projet au Gouvernement wallon. Ses différentes expériences dans un laboratoire de recherche, mais aussi dans un service de R&D d’un grand groupe lui ont permis d’acquérir de nombreuses compétences professionnelles.
     
  • Natalie Boever,  Office Manager : Natalie a rejoint le Pôle en 2016 afin de s’occuper de la gestion administrative du bureau. Après une expérience de 20 ans acquise dans un grand cabinet d’avocats d’affaires, Natalie veille à la bonne tenue des comptes et de l’organisation générale de la structure.
     
  • Alice Szostak,  Communication Manager : Alice est responsable de la communication au sein du Pôle MecaTech. Son rôle est de dynamiser, promouvoir et valoriser la structure et le réseau, d’attirer de nouveaux membres, et de pérenniser le rôle du Pôle, en organisant des événements de réseautage, mais également en créant des outils de communication adéquats. Alice a une expérience internationale, ayant travaillé en Pologne et en France dans le secteur de l’automobile et de l’audiovisuel.

Pour en savoir plus : www.polemecatech.com