theranexus

Theranexus, une société lyonnaise biopharmaceutique au stade clinique, reçoit le soutien du Fonds Unique Interministériel (FUI) pour le projet Cx-COG évalué à 3,2 millions d'euros. Ce projet a été labellisé par les pôles de compétitivité Lyonbiopôle (pôle référent) et Atlanpôle Biothérapies.
 
Le projet Cx-COG, coordonné par Theranexus, est réalisé en collaboration avec l’équipe "Troubles cognitifs dégénératifs et vasculaires" du Pr Régis Bordet (UMR S 1171 et CIC de Lille /Université de Lille -  Inserm - CHRU de Lille) et la Société Synerlab ; il porte sur le développement galénique et la validation clinique de l’efficacité du produit THN201 dans le traitement des troubles neurocognitifs (TNC) associés notamment à la maladie d’Alzheimer.
 
L’objectif du projet est de démontrer les performances cliniques d’une combinaison propriétaire innovante associant le donépézil, traitement de référence des TNC, et un médicament existant qui améliore d’un facteur 5 l’efficacité du donépézil.
 
« Le projet Theranexus est un projet ambitieux que nous suivons de très près. » précise Pr Régis Bordet, (UMR-S 1171 et CIC de Lille). Nous sommes particulièrement intéressés de participer au renforcement du concept, proposant d’associer un modulateur de connexines gliales à un médicament à visée neurologique pour en améliorer l’efficacité et la sécurité, notamment à travers l’obtention d’une preuve de concept chez l’homme qui va s’appuyer sur la démarche et le savoir-faire issus du projet européen Pharmacog (IMI). Cette approche originale proposée par Theranexus constitue un nouvel espoir pour apporter des réponses aux forts besoins médicaux non satisfaits dans le traitement des troubles neurocognitifs. »

Pour en savoir plus : consultez le communiqué de presse .