4BioDx

La société SPQI (Services et Produits de Qualité et Innovants) est une jeune société lilloise créée en juin 2016. Elle a pour objectif la mise sur le marché de ses produits innovants qu’elle commercialise sous la marque 4BioDx (produits de recherche et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro). Cette jeune start-up est issue de la recherche médicale et scientifique développées en région Hauts-de-France au sein du laboratoire Inserm UMRS1172 et en collaboration avec le CHRU de Lille et l’Université de Lille. Les 4 co-fondateurs de la société SPQI sont des chercheurs tous issus de  l’école doctorale de Lille : les docteurs Maryse Delehedde, Nicolas Sergeant, Valérie Mitchell et Luc Buée.

La société SPQI a eu l’honneur de recevoir le 13 octobre dernier, l’accord pour une subvention d’un montant de 100 000 € au titre du dispositif appelé « Partenariats Régionaux d’Innovation » (PRI), dans le domaine de la santé. Ce dispositif PRI s’inscrit dans la stratégie de recherche et d’innovation (SRI) de la région Hauts-de-France et, est cofinancé par l’Etat (ministère de l’Economie et des finances) et la région Hauts-de-France. Ces entités veulent fortement soutenir le développement de l’innovation au sein des entreprises dans les 6 grands domaines d’activités stratégiques définis par la Stratégie de Recherche et d'Innovation pour une Spécialisation Intelligente (SRI-SI)  à savoir Santé & Alimentation, Internet des objets, Matériaux, Chimie & Recyclage, Images numériques & Industries créatives, Energie, Transports & éco-mobilité. Ainsi, le programme de R&D de la jeune société lilloise s’inscrira dans le cadre des Programmes d’Investissements d’Avenir (PIA) qui vise à soutenir des projets d’excellence au service de la croissance et de la compétitivité de la France. Bpifrance est l’opérateur administratif et financier de l’appel à projets pour le compte de l’Etat.

Située sur le site du CHRU, hébergée par l’Université de Lille et à deux pas d’Eurasanté, carrefour incontournable des entreprises dans le domaine de la santé, la société SPQI propose de mettre sur le marché dans les 18 mois, le premier test de diagnostic de la fertilité masculine à l’aide d’un biomarqueur capable d’évaluer la fonctionnalité des spermatozoïdes, c’est-à-dire leur capacité de fécondance. Le projet lauréat de la société SPQI a pour objet « la conception d’outils de diagnostics innovants pour détecter et quantifier les problèmes de fertilité masculine ». En effet, à l’heure actuelle, il n’existe aucun test de diagnostic biologique pertinent pour évaluer ce problème. Cette subvention et ce label « PIA » (Programme d'Investissements d'Avenir) ont des atouts forts pour aider au développement des programmes de recherche de la jeune entreprise lilloise.

Plus d’informations sur :
- les Partenariats Régionaux d'innovation : https://pri.bpifrance.fr
- la société SPQI : www.4biodx.com

Source : Université de Lille 2